APPELEZ-NOUS 1 877 666 7358

Gtechdrill foreuse sur chenilles

27 mai 2019

Qu’est-ce que la géotechnique?

Si la géotechnique est maintenant perfectionnée, il n’en demeure pas moins qu’elle existe depuis la nuit des temps. Nos prédécesseurs avaient, eux aussi, besoin de connaître le sol qu’ils foulaient, sans doute pour des raisons différentes des nôtres. Aujourd’hui, la géotechnique est fort utile, notamment en vue d’ériger des ouvrages de construction. Mais de façon simple, quelle est-elle exactement?

La géotechnique : une science avant tout

La géotechnique est à la fois une science et une technique. En tant que science, elle se traduit comme étant l’étude de l’adaptation des ouvrages humains aux sols et aux roches. C’est en fait l’étude de la couche qui se trouve immédiatement sous la surface du sol (subsurface) et sur laquelle l’humain intervient lors d’opérations de génie civil, de gestion des eaux souterraines ou de prévention des risques naturels, par exemple.

La géotechnique : une technique après tout!

Comme technique, la géotechnique est une méthode qui consiste à identifier les particularités géologiques d’un site (terrestre, fluvial ou maritime) avant de bâtir, de modifier ou de faire la maintenance de différents types d’ouvrages. La construction d’édifices, de routes, de voies ferrées, de ponts, de tunnels, de barrages et autres doit idéalement se faire à partir de données géotechniques. 

L’érection d’un ouvrage qui n’aurait pas bénéficié préalablement de la géotechnique pourrait entraîner de sérieux dommages et accidents. D’ailleurs, la majorité des problèmes dits « géotechniques » qui surviennent sont dus au fait que l’ouvrage n’est pas adapté au site qui l’accueille. Et s’il ne l’est pas, c’est en général parce qu’il y a méconnaissance de la géologie du site et non, comme il serait aisé de le croire, parce qu’il y a erreur de calculs.

La profession de géotechnicien 

Le géotechnicien doit avoir acquis un lot de connaissances pour être en mesure de détailler la subsurface. Il est entre autres au fait de la géologie, de l’hydrogéologie, de la mécanique des sols et des procédés de construction.

Heureusement, il est aidé de plusieurs professionnels, dont des foreurs. Il gère ainsi l’équipe de forage, puis analyse les tests et les essais effectués sur les sites et en laboratoire. Au final, il met en relation toutes les données recueillies et les synthétise pour s’assurer de la compréhension de l’ensemble des intervenants d’un projet. Grâce à ces éléments de connaissance, des ouvrages essentiels et même impressionnants peuvent être élevés avec un minimum de risques et à meilleur coût!

La profession de foreur géotechnique

Le foreur est indispensable au processus d’examen géotechnique, surtout en prévision de projets de construction ou d’exploration minière. À l’aide de foreuses fabriquées spécifiquement pour ce travail, il procède à la collecte d’échantillons de sol et de roche et en assure la qualité. Son travail permet de déterminer les caractéristiques du sol et d’obtenir les informations liées à l’eau retenue sous sa surface, nécessaires pour utiliser un site à des fins minières. La récolte de matière, l’analyse de données et la prise de décisions quant à la faisabilité d’un projet sont tout aussi importantes les unes que les autres. Le forage est de la sorte une étape primordiale dans l’application de la géotechnique.

Évidemment, le foreur doit être équipé de foreuses performantes, destinées à cette dure tâche. Bonne nouvelle : GtechDrill fabrique des foreuses géotechniques qui allient couple et puissance. Compactes et robustes, elles peuvent être utilisées dans les milieux les plus difficiles et sont les meilleures de leur catégorie. Rien de moins!

Sources :

Articles récents